Le projet

Soutenir de nouvelles formes de participation :
Y aller par 4 chemins !

 «  Vous dites que vous voulez donner la parole aux sans-voix,
mais c’est vous qui êtes sans-oreilles. »

« Y aller par quatre chemins » parle de la participation des habitants dans les quartiers populaires. Ce site propose des démarches innovantes, analyses, points de vue d’acteurs issus d’expériences concrètes et expérimentales conduites dans des territoires, avec l’appui de quatre centres de ressources sur la politique de la ville actifs en Bretagne et Pays de Loire, en Rhône-Alpes, en Bourgogne et Franche-Comté, en Seine-Saint-Denis.
La boussole : des expérimentations locales

La participation des habitants est dans l’ADN de la politique de la ville : elle porte une visée d’émancipation individuelle, collective et territoriale. De l’intention à la mise en œuvre d’une participation libératrice d’une capacité d’interpellation et d’action, la marche est haute. En 2014, la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine est venue réaffirmer cette priorité avec une ambition renouvelée puisque les habitants doivent être co-auteurs et co-acteurs des politiques.

Nos centres de ressource sont impliqués aux côtés d’élus locaux, de professionnels, de collectifs d’habitants, de structures locales pour expérimenter localement de nouvelles façons d’appréhender et de conduire le dialogue avec les habitants des quartiers populaires. Ces projets interrogent tous le désir de participer, la capacité d’écouter et de recueillir “vraiment” la parole habitante, et les conditions pour agir sur les politiques locales.

Ils mobilisent et assemblent des compétences militantes et/ou professionnelles d’une extraordinaire richesse qui aident à ouvrir des voies, avec exigence et bienveillance. Nous donnons ici la parole à celles et ceux qui en ont été parties prenantes ou des témoins privilégiés.

Pourquoi les 4 chemins ?

Parce que les ressorts et les formes de la participation des habitants sont multiples et complexes, et qu’il convient de les décrypter par différents biais ;

Parce que les chemins sont rarement parallèles, ils se croisent à un moment donné : nous croyons à la fertilisation issue de ce croisement de regards, d’expériences, d’approches, de méthodes ;

Enfin parce que les chemins peuvent en ouvrir d’autres et que notre démarche veut pouvoir intégrer d’autres apports.

Les panneaux indicateurs
  • Pour qui ? Pour tous les acteurs individuels ou collectifs, publics ou privés, engagés à titre professionnel, politique ou militant, qui œuvrent au développement des quartiers.
  • Pour faire quoi ? Le site est complémentaire à nos publications, fiches d’expériences et autres supports : c’est une ressource à utiliser pour vous-même ou comme support pédagogique et de conviction dans votre contexte professionnel, associatif, militant… En user et en abuser !
  • Par qui ? Nous mobilisons nos propres ressources pour organiser les captations vidéos et audio et les témoignages, en mobilisant l’intelligible mais aussi le sensible. Et nous prenons appui sur des médias locaux qui ont fait de l’expression des habitants des quartiers prioritaires une priorité et participent à faire évoluer le regard sur les quartiers.
Le sommet à atteindre : Donner à comprendre la façon dont se joue la participation des habitants dans les quartiers

Quatre chemins, quatre points d’entrée sont proposés pour mettre en discussion le sens, les méthodes, les impacts des expérimentations conduites  :

Chemin 1 : les enjeux du côté des initiateurs

Chemin 2 : les démarches et les questions de méthode

Chemin 3 : les territoires et leurs spécificités

Chemin 4 : les témoignages, ou ce qu’en disent les participants

Alors, prenez l’un des quatre chemins, pérégrinez, n’hésitez pas à vous perdre, mais gardez le cap d’une participation habitante citoyenne, émancipatrice, pierre angulaire de nouveaux apprentissages démocratiques !