Conseils citoyens : comment prendre sa place dans le contrat de ville ?

Où ?
Plaine Commune, Seine-Saint-Denis

Signe particulier
Plaine Commune est un établissement public territorial regroupant 9 villes et 20 conseils citoyens.

Quand ?
tout au long de l’année 2016-2017

Contact
profession.banlieue@wanadoo.fr

Crédit photo Extracité

Objectifs
Réfléchir et expérimenter une manière d’associer les conseils citoyens aux différentes instances du contrat de ville de Plaine Commune.

Comme sur de nombreux territoires, les conseils citoyens ont été créés après la signature du contrat de ville et n’ont donc pas participé à sa co-construction. Les élus de Plaine Commune ont souhaité : que les conseils citoyens puissent dire sur quelles instances et thématiques ils veulent être présents et de quelle manière ; qu’ils puissent bousculer les habitudes de travail ; qu’ils ne soient pas seulement un « public cible » des politiques mais qu’ils soient associés à la réflexion et à la décision.

La démarche
Un cabinet (Extracité) sélectionné dans le cadre d’un appel à projet et financé par le contrat de ville a été missionné avec deux objectifs : permettre aux conseils citoyens de faire groupe et identifier ce dont ils ont besoin pour qu’ils puissent prendre leur place. Quatre temps de formations de deux heures ont été organisés dans chaque conseil citoyen et ont fait ressortir quatre grands besoins :
– mieux se connaître entre eux
– mieux connaître les dispositifs de la politique de la ville
– mieux connaître les acteurs et les partenaires
– mieux connaître les ressources du territoire

Un forum des conseils citoyens
Pour commencer à répondre à ces demandes, une rencontre organisée en octobre 2016, a rassemblé les habitants, les associations, les élus, les acteurs locaux, les techniciens des villes et de Plaine Commune et les représentants de l’État. Les participants ont échangé entre pairs sur les besoins et l’organisation nécessaires à mettre en œuvre pour que les conseils citoyens trouvent leur place dans la gouvernance du contrat de ville. Du côté des conseils citoyens, des demandes concrètes sont ressorties : être informés en amont des instances, être formés, être reconnus légitimes par les autres acteurs, avoir un pouvoir de décision, participer à la programmation du contrat de ville, organiser les instances en dehors des horaires de travail.

Télécharger le tableau de synthèse des propositions

Les élus se sont engagés à :
–  permettre de tester, d’expérimenter, de se tromper,
– fournir toutes les informations (dossiers, dates) pour laisser aux conseillers citoyens la possibilité de s’inviter aux réunions où ils souhaitent être présents comme participants ou observateurs,
– organiser les instances politiques en soirée pour faciliter la présence des conseillers citoyens.

En janvier 2017, les conseillers citoyens ont discuté de différents scénarios. Ils ont choisi de désigner au sein de chaque conseil citoyen un référent pour chacune des 6 thématiques du contrat de ville, afin de participer aux comités techniques thématiques. Les conseillers citoyens ont été invités et sont venus aux instances de programmation du contrat de ville : comité de pilotage, comités techniques, commissions locales inter-partenariales (Clip), conférence intercommunale du logement… L’organisation par thématique initialement prévue par les conseillers citoyens a finalement été difficile à tenir. Les conseillers citoyens présents aux réunions sont ceux qui étaient disponibles.

Un bilan de la démarche a été réalisé en juin 2017 avec les conseillers citoyens, les professionnels des villes et de l’État.

cropped-logo.pngY aller par d’autres chemins…

1 • Démarche
Les conseils citoyens acteurs du contrat de ville ? Faire le bilan un an après
Lire la suite…

2 • Témoignages
Lire la suite